TROISIÈME LEÇON DE PIANO

Vous utilisez ma méthode ou mes tutoriels ? N’hésitez pas, partagez votre expérience sur le groupe facebook dédié aux cours en cliquant ici : Original Piano.

Voici la troisième leçon de piano de la méthode Unpianiste ! Vidéos, partitions et conseils sont au rendez-vous pour vous familiariser avec la pratique de l’instrument-roi ! Suivez l’ordre proposé pour que tout se passe au mieux.

Au menu cette fois-ci, les altérations à la clé, les croches et nous commencerons à voir différents accompagnements main gauche pour développer notre façon de jouer les accords au piano. Vous devez être à l’aise avec les notions vues lors des deux premières leçons avant de commencer celle-ci.

Si vous avez un doute, n’hésitez pas à me contacter. N’oubliez pas de vous échauffer quelques minutes (voir partie 4 de la première leçon) à chaque fois avant de jouer. Comptez environ quelques mois pour finir cette leçon (soit 2 semaines environ pour chaque morceau de la quatrième partie de cette leçon).

SOMMAIRE

1) Altérations à la clé

2) Les croches, présentation et entraînements

3) Accompagnements Main Gauche – première partie

4) Tutoriels autour de morceaux

Nous avons vu les altérations -les dièses et bémols– lors de la leçon précédente et il s’agissait alors d’altérations ponctuelles. Il y a des altérations qui durent tout ou partie d’une partition, on les appelle altérations à la clé puisqu’elles se notent après la clé de sol. C’est ce que vous explique cette vidéo :

-> Vidéo “Leçon de piano n°3 : Altérations à la clé”

Les altérations à la clé ne se mettent pas n’importe comment. Bientôt, je vous présenterai un aperçu de la théorie sous-jacente, mais vous n’avez pas besoin de la savoir pour continuer à apprendre le piano. Sachez tout de même (cela pourra vous aider) ces deux choses :

l’ordre des dièses : Fa, Do, Sol, Ré, La, Mi, Si.

l’ordre des bémols : Si, Mi, La, Ré, Sol, Do, Fa.

Les deux ordres sont inverses, vous l’aurez sans doute remarqué. Ils signifient qu’on ne peut avoir une des altérations à la clé sans avoir toutes celles qui les précèdent dans l’ordre donné. Par exemple, on ne peut pas avoir un Sol# à la clé sans avoir aussi un Fa# et un Do#.

A quoi ressemble une croche toute seule ? Quelle est sa durée ? Je vous envoie à cette page. Mais ce qui nous intéresse vraiment, c’est comment jouer une croche ! Nous savons jouer des notes noires (1 temps), blanches (2 temps), blanches pointées (3 temps) et rondes (4 temps) et nous savons aborder leurs silences correspondants, mais nous ne savons pas encore comment nous débrouiller avec des notes qui durent moins d’1 temps. Pour cela donc, visionnez les deux vidéos suivantes.

La première s’intéresse à comment jouer une croche au clavier :

-> Vidéo “Leçon de piano n°3 : A propos des croches (face au clavier)”

La seconde s’intéresse à leur présence au sein d’une partition :

-> Vidéo “Leçon de piano n°3 : A propos des croches (face aux partitions)”

Les exercices proposés pour commencer sont importants, car il n’est pas très naturel pour l’esprit humain d’envisager des subdivisions (ici des subdivisions des temps). Aussi, faites-les dès que possible car ils seront essentiels pour jouer les morceaux dans la dernière partie de cette leçon. Voici les partitions de ces exercices pour les croches (ceux que vous voyez dans la dernière vidéo ci-dessus) :

Exercice_1 & 2_pour_les_croches (pdf)

Exercice_3_pour_les_croches (pdf)

Exercice_4_pour_les_croches (pdf)

Nous arrivons à un point où connaître et jouer les accords n’est plus suffisant. Il nous faut accompagner. C’est la raison de cette partie : accompagner avec la main gauche -alors que la main droite joue une mélodie– tout en jouant sur les accords ! Je vous donne quelques accompagnements pour commencer, nous en verrons d’autres dans les prochaines leçons.

1 – Tout d’abord : le BALANCEMENT SIMPLE

-> Vidéo “Leçon de piano n°3 : Balancement simple (main gauche)”

1 bis – Je vous propose de vous entraîner sur l’accompagnement précédent avec une grille d’accords : || G | D | Em | C ||

Attention, nous ne battrons plus les 4 temps avec la main droite, puisque c’est la main gauche qui fera le travail, mais nous la jouerons (en plaquant l’accord) tous les 2 temps cette fois-ci. Comme rien ne vaut une vidéo pour ce genre de choses, je vous en fait une petite pour vous montrer. Attention, vous aurez également besoin de la vidéo du BALANCEMENT SUR ACCORD (voir point suivant) pour comprendre toute la vidéo :

-> Vidéo “Leçon de piano n°3 : Exemple de grille d’accords avec balancements main gauche”

2 – Le BALANCEMENT SUR ACCORD, qui sera abondamment appelé POMPE dans la suite des leçons.

-> Vidéo “Leçon de piano n°3 : Balancement sur accord (main gauche)”

– Avec les balancements simple et sur accord, entraînez-vous aussi sur la grille d’accords suivante (voir point précédent)  : || Am | C | G | D ||

3 – Pour les rythmes à 3 temps, nous nous donnerons un MOUVEMENT DE VALSE, assimilable à une POMPE sur 3 temps.

-> Vidéo “Leçon de piano n°3 : Valse (3 temps)”

4- Je vous propose un autre type d’accompagnement qu’on va beaucoup utiliser: l’ARPEGE SIMPLE à 3 temps.

-> Vidéo “Leçon de piano n°3 : Arpège simple (3 temps)”

5 – Pour cette leçon, nous aurons besoin d’une sorte de mouvement de VALSE “à 4 temps” ou encore POMPE sur 4 temps. Pardonnez-moi pour ce nom inopportun, le nom de valse étant associé aux rythmes ternaires, mais au moins on a une bonne idée de ce que ça représente… Avec la vidéo ci-dessous, ça sera encore plus clair.

-> Vidéo “Leçon de piano n°3 : Valse à 4 temps”

Les noms donnés à ces accompagnements à la main gauche ne sont en aucun cas officiels ! Il s’agit juste de les reconnaître facilement. Pour cette leçon, je vous guiderai encore avec assez de détails pour vous apprendre à faire les accompagnements dans les morceaux. Mais dans les prochaines leçons, je mentionnerai exclusivement le nom de l’accompagnement utilisé. Ce sera à vous de vous en souvenir ou de le retrouver dans les vidéos. La manière de jouer ces accompagnements permet de remplacer le métronome -à terme. En effet, vous remarquerez que chacun de ces accompagnements joue les temps ou tout du moins, des divisions temporelles régulières.

Nous commençons donc à prendre de la distance avec le métronome, et nous commençons à intégrer la fonction de comptage des temps à notre manière de jouer. Cela paraît difficile, vous le verrez dans certains morceaux dans la partie des tutoriels de cette leçon. Mais cela nous permettra d’aborder des morceaux plus complexes par la suite. Bien évidemment, lorsqu’un accompagnement dure 2 temps, et que l’accord est écrit sur 4 temps, il faut donc jouer l’accompagnement du même accord 2 fois (il y a beaucoup de logique et de bon sens à utiliser avec cette méthode).

Et surtout, il ne faut pas oublier que la main droite -qui ne joue pas l’accompagnement mais la mélodie- doit elle aussi respecter les temps. Il vous faudra donc apprendre à rendre indépendantes (au point de vue mélodique et rythmique) vos deux mains. Les gammes et entraînements proposés vous entraînent jusque là à une certaine indépendance mélodique. Je vous donnerai bientôt des exercices pour l’indépendance rythmique.

Malgré cela, la main droite sera fortement épaulée par la main gauche puisque c’est cette dernière qui fait désormais office de métronome et donc de repère temporel !

N’oubliez pas d’apprendre les morceaux en essayant de respecter l’ordre proposé dans la partie 4 de la leçon 2.

Canon de Pachelbel – Version 2

C’est le même que dans la leçon 2. Jouez-le avec un balancement simple cette fois !

Partition Tutoriel
Row, row, row your boat

Arpège simple à 3 notes (sur les temps) pour la main gauche. Il y a des liaisons pour la main droite (voir la vidéo sur le morceau “Les Yeux noirs” un peu plus bas pour ça)

Partition Tutoriel
La berceuse de Dolly

Arpège simple à 3 notes (sur les temps)

Partition Tutoriel
Aura Lee – Love me tender

Balancement simple. Un dièse à la clé. Quelques croches.

Partition Tutoriel
This old man

Balancement sur accord (pompe). Quelques croches.

Partition Tutoriel
The skater’s waltz – E. Waldteufel

Mouvement de valse (pompe à 3 temps). Liaisons.

Partition Tutoriel
Ode à la joie

Balancement simple ou sur accord. Un bémol à la clé. quelques croches, schéma noire pointée/croche.

Partition Tutoriel
La donna e mobile

Mouvement de valse (pompe à 3 temps). Quelques croches.

Partition Tutoriel
L’eau vive – Guy Béart

Mouvement de valse (pompe à 3 temps). Un dièse à la clé.

Partition Tutoriel
Scarborough Fair

Arpège simple à 3 notes (sur les temps). Un dièse à la clé. Schéma noire pointée/croche.

Partition Tutoriel
Berceuse de Brahms

Arpège simple à 3 temps. Quelques croches et schéma noire pointée/croche.

Partition Tutoriel
Nearer still nearer

Balancement simple. Deux dièses à la clé. Schéma noire pointée/croche.

Partition Tutoriel
Les yeux noirs – Django Reinhardt

Balancement sur accord (pompe). Liaisons. Accord dit de “septième”(expliqué dans la vidéo).

Partition Tutoriel
Sarabande – Haendel

Arpège simple à 3 temps. Un bémol à la clé. Rythmique alternant binaire à la main droite et ternaire à la main gauche.

Partition Tutoriel
Vive le vent

Valse (ou pompe) à 4 temps. Un dièse à la clé. Schéma noire pointée/croche.

Partition Tutoriel

 

Si jamais vous hésitiez encore avant de passer à la quatrième leçon, vous pouvez conforter votre apprentissage (mais ce n’est pas nécessaire) avec les morceaux supplémentaires suivants. Mais avant, je vous suggère de reprendre des morceaux de la leçon 2, en changeant votre accompagnement. Pour cela, regardez la vidéo suivante :

-> Vidéo “Leçon de piano n°3 : Exemple de progression de jeu”

Voici une liste de nouveaux morceaux que vous pouvez essayer à ce niveau :

A_la_claire_fontaine : Pour la main gauche, un balancement simple sur les temps suffira.

Aie foi : Celui-ci est un hymne liturgique (d’où son titre) et il se prête tout particulièrement au parcours pédagogique correspondant aux nouveautés vues lors de cette leçon. Un accompagnement valse (3 temps) sur les temps sera idéal pour la main gauche.

Flow_my_tears A jouer lentement avec une pompe sur les temps à la main gauche. Attention au si bémol à la clé !

Halleluyah : Pour ce dernier morceau, vous pouvez vous inspirer d’un tutoriel vidéo en cliquant ici

J’ai_du_bon_tabac : Pour celui-ci, vous pouvez faire un balancement simple tous les 2 temps à la main gauche (c’est-à-dire qu’on joue une note tous les deux temps à la main gauche : la 1ère sur le premier temps de la mesure et la 2ème sur le 3ème temps de la mesure). Pour entendre ce que ça donne, voici un audioJ’ai_du_bon_tabac 2 (midi)

Le_bon_roi_Dagobert : Pour celui-ci, un arpège simple à 3 temps devrait faire l’affaire !

Red_River_Valley : L’accord D7, vous pouvez le jouer D à la place. Un balancement simple sur les temps à la main gauche permettra de l’aborder sereinement. Il y a un Fa dièse à la clé.

Vive_le_vent (version longue) : Le même que dans la leçon, mais en entier cette fois.

J’espère que tout ceci vous a été utile dans votre apprentissage du piano.

Unpianiste fournit ces leçons gratuitement, vous pouvez le soutenir en vous procurant ses albums en cliquant ici.

Vous pouvez aussi simplement faire un don en utilisant le service sécurisé ci-dessous. Merci !




Cet article a 16 commentaires

  1. Bonjour,

    Avant toute chose, un grand bravo pour votre pédagogie et vos leçons.
    J’ai une question concernant les balancements. Si je répète la note sans changer d’octave, ça fait une “coupure” très marquée (les notes sont très détachées), alors que sinon, le résultat est plus fluide, plus lié. Par exemple pour le canon, à la mesure 2 vous passez à l’octave pour le mi (entre le 2eme et le 3eme temps), alors qu’à la mesure vous répétez le “do”. Sur l’enregistrement, la note se répète avec douceur, alors que chez moi le résultat plus violent. Auriez vous des conseils à me donner? Pensez vous que cela peut venir de mon piano (un vieux piano centenaire avec un système “à baillonnettes”?
    En vous remerciant encore pour votre excellent cours.

    1. Bonjour,
      Vous mettez en évidence ce qu’on appelle les nuances. Elles sont très difficiles à maîtriser, c’est pour ça que je n’en parle que plus tard dans les leçons. Je préfère que les mécanismes de base (rythme, mélodie, accompagnement) soient exercés avant de s’atteler aux nuances. Je ne saurai dire si ce que vous décrivez vient de votre piano.
      Je vous suggère d’essayer de faire un peu comme moi dans cette vidéo : quand je passe du F au C, je répète le même do comme vous l’avez remarqué, mais le petit doigt vient chercher la note avant que le pouce ne la lâche, cela diminue l’effet “coupure”. Si vous vous exercez lentement à cela, vous pourriez améliorer le rendu. Plus tard, ce genre de coupures pourront être “gommées” par l’utilisation de la pédale de sustain. Comme elle est utilisée pour marquer des nuances, je ne l’ai pas mis à ce niveau. J’ai choisi d’attendre le moment de son utilisation.
      J’espère que ces conseils pourront vous être utiles !
      Cordialement

  2. Bonjour,

    Je tiens d’abord à vous remercier pour le contenu de qualité que vous proposez. 🙂
    Une petite question, je m’excuse par avance si j’ai été trop pressé et que j’ai sauté un point explicatif à ce sujet, comment savoir la hauteur des accords pour la main gauche ? Existe-t-il une règle applicable en général ou bien est-ce en fonction du morceau… ?
    Petit exemple par soucis de clarté : dans le canon les accords G, Am et Em sont plus joués plus bas que le C. Pourquoi ? Est-ce gênant autrement (outre le fait que dans ce cas les mains vont se gêner si on monte après le C ) ?

    D’avance, merci !

    1. Bonjour,
      On gère beaucoup ce point sous 2 aspects :
      – le son : si vous faites l’accord trop bas, ce n’est pas joli (et encore, tout dépend de comment on va le jouer : pompe, arpège, etc.), donc on va plus souvent privilégié un accord le plus haut possible.
      – la place : si votre main gauche va venir gêner la main droite, alors on décale l’une des 2 mains.
      Pour le cas du Canon, j’ai préféré garder la même position pour tous les accords tout au long du morceau, mais il est clair qu’au début, quand la main droite est assez aigüe, on pourrait jouer la main gauche plus haut également. Il faudrait songer, au moment où la main droite est au plus bas, à jouer la main gauche plus bas aussi, ce qui occasionne un changement de position par rapport au début. Pour certains, à ce niveau, c’est un peu perturbant, mais si ça ne vous gêne pas, vous pouvez changer comme bon vous semble, du moment que les 2 mains ne se gênent pas !
      J’espère que mon explication vous aidera !

  3. Bonjour et bravo pour votre site!! je progresse vraiment grâce a vous!
    Vous ne parlez jamais de l’utilisation de la pédale de sustain, est ce normal ? ou bien ce sera dans les prochaines leçons? Car il me semble que dans le morceau”Nearer, still nearer” vous l’utilisez.
    Cordialement

    1. Merci ! Pour ce qui est de la pédale, il est vrai que je l’ai utilisé sans même y penser pour les tutoriels pour débutants.
      Cependant, les morceaux ici n’en nécessitent pas forcément. Si vous êtes à l’aise avec la pédale, vous pouvez la mettre, cela ne devrait pas gêner votre progression.
      Sinon, je généralise l’utilisation à partir du parcours intermédiaire (leçon 6), donc je n’en parle pas dans le parcours débutant.
      Bon courage dans votre pratique !

  4. Bonjour
    Me voilà arrivé a la fin de la troisième leçon. Je pense que je n’ai pas du comprendre une leçon car j’ai toujours un point qui me chagrine.
    Cela concerne la manière de jouer les notes des accords.
    pour exemple
    Pour la sarabande, Dm on joue la note RE puis FA puis LA
    Pour Yeux noirs, E7 on joue la note MI puis les notes SOL# SI et RE en même temps
    Pour vive le vent G on joue SOL puis 3 fois SI et RE en même temps
    Je ne vois toujours pas comment jouer les accords en ayant que la partition
    Je pense cela est lié aux deux chiffres au début de la portée (Rhytmique ?) mais je n’arrive pas à faire le rapprochement entre la partition et vos exemples vidéo.
    Merci pour votre aide
    Salutations

    1. Bonjour,
      A force de voir des morceaux, vous finirez par voir des choses qui se répètent et par savoir quoi appliquer. Accordez-vous un peu de temps encore, je n’exige pas, à ce niveau, de savoir quel accompagnement choisir sur les accords. Voilà pourquoi je donne des tutoriels pour tous les morceaux ou alors que je décris (même brièvement) les accompagnements utilisés.
      Pour faire simple, considérez les choses sous deux aspects : d’abord la rythmique, est-elle binaire ou ternaire (voir les deux chiffres au début de la portée) ? Ensuite, est-ce que je fais un arpège ou une “pompe” ? (ce dernier point dépend de la dynamique du morceau que l’on veut donner, en privilégiant les arpèges pour les morceaux plus “doux” etc.)
      Le binaire ou ternaire nous indique sur combien de temps va se développer l’accompagnement (binaire sur 2 ou 4 temps ; ternaire sur 3 temps)
      Pour la sarabande (la rythmique est “3 – 2” donc ternaire ; le morceau est plutôt doux, je propose un arpège sur 3 temps) Pour les yeux noirs, le morceau indique “4 – 4” donc binaire, morceau dynamique donc plutôt une pompe (sur 2 temps). Pour Vive le vent, même argument, sauf que pour travailler la main gauche j’ai fait durer la pompe sur 4 temps et non que sur 2 mais si vous essayez ce morceau avec une pompe du même modèle que les yeux noirs, ça passe très bien.
      Continuez les leçons et vous comprendrez probablement mieux comment ça “marche” ! Mais votre réflexion est intéressante.

  5. Bonsoir

    Merci pour les ajouts de tutos dans le leçon 2,3,4, je plafonne pour le moment à la leçon 4. (au même titre que le boogie de la leçon deux je trouve le morceau d’Harry potter difficile à aborder) les morceaux que vous avez ajoutés sont donc les bienvenus

    Merci encore

    1. Bonjour
      oui, il va y avoir encore quelques morceaux ajoutés en vidéo puis des listes de morceaux abordables selon les leçons.
      Ceci dit, même si le Harry Potter vous paraît un peu difficile, essayez de commencer la leçon 5 (des fois, la situation peut se débloquer)
      cordialement

  6. Bonjour,
    Encore merci pour cette méthode d’apprentissage super agréable, super variée et super efficace !
    Pour le morceau “sarabande”, est-il conseillé d’apprendre à relever le doigt de la note précédente pendant le “soupir” car j’ai l’impression que dans le tuto, vous maintenez l’appui ? J’imagine que dans le futur, certains morceaux nous imposeront de le relever dans ce style d’instant précis ?
    Bon week-end à vous,

    1. bonjour,
      Oui, il vaut mieux prendre l’habitude d’appuyer sur les notes seulement le temps qu’elles durent.
      Je suis désolé de ne pas l’avoir montré dans cette vidéo (mais dans ma méthode, ça ne porte pas à conséquence)
      Bon week-end à vous aussi !

  7. Bonjour
    Merci pour votre réponse. Je m’y suis mis sur le nouveau morceau.
    Autre petite question : Je sais bien qu’il est difficile d’y répondre avec précision mais combien d’heures sont nécessaires d’après vous pour acquérir les morceaux proposés ? Cela peux nous permettre de voir si notre progression est dans une certaine norme.

    Salutations

    1. Oui, question très difficile tellement ce paramètre peut varier d’un individu à l’autre. Vous pouvez très bien n’avoir besoin que de 30mn à 1h tout comme 3h ou 4h pour un morceau (car même les morceaux ne présentent pas tous la même difficulté au sein d’une leçon). Généralement, je conseille de répartir le temps d’apprentissage pour un morceau sur 2 ou 3 semaines environ.
      Je pourrais vous répondre plus précisément si je pouvais vous voir jouer et suivre votre progression ; ce qui manque cruellement à une méthode en ligne (il n’y a pas de suivi), j’en suis conscient !

  8. Bonsoir,
    Je viens de reprendre la leçon 3 après avoir appris la partition Eau Vive.
    Il me semble qu’entre Ode à la joie et l’eau vive s’est intercalé une autre partition La Donna E Mobile depuis ma dernière visite
    Est-ce mon imagination ?

    Salutations

    1. Non, ce n’est pas votre imagination, je suis en train de faire “grossir” le répertoire du parcours débutant pour l’améliorer ! Il va y avoir d’autres morceaux qui vont se greffer dans les leçons dans les prochaines semaines.
      Mais, il n’y aura rien de nouveau dans ces vidéos par rapport à la progression déjà en place, juste une pédagogie renforcée par de nouveaux morceaux adaptés au niveau des leçons. Je vous suggère d’essayer celui dont vous avez constaté la venue récente, il y a quelques croches dedans…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu