DEUXIÈME LEÇON DE PIANO

Vous utilisez ma méthode ou mes tutoriels ? N’hésitez pas, partagez votre expérience sur le groupe facebook dédié à mon travail en cliquant ici : Original Piano.

Voici la deuxième leçon de piano de la méthode Unpianiste ! Vidéos, partitions et conseils sont au rendez-vous pour vous familiariser avec la pratique de l’instrument-roi. Suivez l’ordre proposé pour que tout se passe au mieux.

Au menu notamment : les ACCORDS. Ils vont nous suivre tout au long de la méthode proposée. Il vous faut avoir acquis l’ensemble de la première leçon avant d’envisager celle-ci. A chaque fois que vous commencez à jouer, pensez à vous échauffer avant (voir la partie 4 de la première leçon).

SOMMAIRE

1) Rythme et durée des notes

2) Les dièses et les bémols (# et b), présentation

3) Les ACCORDS (les jouer, les noter) – grilles d’accords

4) Tutoriels autour de morceaux

A titre indicatif, comptez en moyenne 2 à 3 mois pour acquérir l’ensemble de cette leçon.

Cette partie est assez théorique mais elle n’en est pas moins essentielle ! Pour l’instant vous n’avez qu’à lire et regarder.

Le rythme est le style rythmique dans lequel un morceau est joué (par exemple, un rythme valse est un rythme en 3 temps, un rythme binaire est un rythme en 2 ou 4 temps, etc.). Il représente une structure temporelle qui se répète pendant tout ou partie d’un morceau. Il correspond à un type de division du temps. Pour en savoir plus, je vous renvoie à ce petit article.

La vidéo suivante vous est proposée pour mieux comprendre ce qui est écrit au-dessus :

-> Vidéo “Leçon de piano n°2 : Rythme et écriture rythmique”

Dans cette méthode, nous verrons principalement des rythmes en 3/4 ou 4/4. Mais il en existe plein d’autres (7/6, 5/4, etc.) Si l’envie vous prend d’en savoir plus, allez sur cette page : mesures et notations rythmiques, mais ce n’est pas obligatoire pour la suite, nous l’assimilerons au fur et à mesure des morceaux appris.

Dans les cas les plus complexes, on est obligé de compter pour s’en sortir. Aussi, nous allons apprendre à compter les temps, en comptant les durées de chaque note. Car chaque note a une durée. Dans la première leçon, on a vaguement effleuré le fait qu’il existait des notes à un temps (noires) et des notes à deux temps (blanches). Voici un récapitulatif des notes à durée différente et leurs notations générales : durée des notes. Pour l’instant, ne regardez que les rondes, blanches et noires.

Nous avons vu dans la première leçon que la hauteur de la note sur la partition donnait son nom et sa position sur le clavier. Nous voyons maintenant que sa graphie, c’est-à-dire la façon dont elle est écrite, et sa couleur nous renseignent sur sa durée. Afin de respecter le rythme d’un morceau, il faut donc respecter la durée de chaque note dudit morceau. Et pour cela, il nous faut un métronome.

Le métronome permet de nous apprendre à respecter la durée relative des notes (une blanche durera plus longtemps qu’une noire) tout en imposant une durée absolue (un tempo = une cadence, la vitesse à laquelle le morceau est joué). Sachez que le tempo d’une montre à quartz est de 60 bpm (battements par minute). Comme tempo, vu que nous débutons seulement, nous oscillerons entre 40 et 60 (commencez toujours par le plus lent).

A noter que si nous jouons un morceau avec des notes, il peut arriver que nous ayons des silences et ceux-ci sont à “jouer”, en comptant les temps qu’ils durent sans jouer de notes (à la main droite) pendant leur durée. Voici un récapitulatif de leurs notations en fonction de leur durée : silences.

Et maintenant, à vous de jouer !

Entraînez-vous à utiliser le métronome sur un des morceaux que nous verrons plus en détail à la dernière partie de cette leçon :

Regardez la vidéo tutoriel de When The Saints (disponible dans la partie 4 de cette leçon – pour l’instant, concentrez-vous uniquement sur la main droite) après avoir regardé la partition de ce morceau et les différentes composantes que je vous présente dans la vidéo suivante :

-> Vidéo “Leçon de piano n°2 : Durées des notes et silences”

Souvenez-vous du clavier et des notes dessus :piano notes clavier touches

Il y a des écritures “étranges” telles Sol# et Mib. En fait, il s’agit de notes à part entière sur le clavier (puisqu’elles ont une place particulière) mais qui sur la partition ne se repèrent qu’avec les symboles # et b. C’est ce qu’on appelle des altérations.

# = dièse

b = bémol

Sachez que le symbole # ou b se place devant la note qu’il altère sur une partition. Mais voyons comment les jouer sur un clavier :

-> Vidéo “Leçon de piano n°2 : Dièses et bémols sur le clavier”

Cette partie est la plus importante car elle nous initie de manière pratique (seulement car je ne vous sensibilise pas au “fond” de la chose) à l‘harmonie. Pour faciliter la réflexion, une harmonie sera équivalente à un accord, pour nous, les profanes, au moins dans un premier temps. Les accords ont le même nom que les notes, il nous faut donc trouver un moyen de les écrire en les distinguant des notes seules. Voici leur correspondance :

Do = C ; Ré = D ; Mi = E ; Fa = F ; Sol = G ; La = A ; Si = B

En gras, les accords en notation internationale. En français, les notes seules. Regardons maintenant comment les faire de manière pratique :

-> Vidéo “Leçon de piano n°2 : Comment faire des accords majeurs et mineurs au clavier”

Voici un autre tutoriel pour vous aider à reconnaître les accords dans une partition :

-> Vidéo “Leçon de piano n°2 : Explications complémentaires sur la notation des accords”

Le document suivant résume et complète (d’un point de vue théorique) ce qui vient d’être dit : annexe-accords-majeurs-et-mineurs (pdf)

Une grille d’accords est une structure musicale très utilisée en jazz et en improvisation. Au lieu de noter toutes les notes sur une partition, on peut se “contenter” de lire les accords de celle-ci pour accompagner un instrument ou une voix qui se chargerait de faire la mélodie (ce que l’on note à la clé de sol pour la main droite dans le cadre de ce cours). Ainsi simplifié, le morceau devient plus propice à l’improvisation.

Même quand on ne possède pas une très bonne oreille musicale, il est toujours possible d’apprendre à jouer avec des grilles d’accords. Dans cette leçon, nous allons nous servir de cette notation pour nous entraîner à jouer nos accords et ainsi mieux les connaître avec les 2 mains. Regardez cette vidéo vous expliquant comment jouer vos premiers accompagnements sur grille d’accords :

-> Vidéo “Leçon de piano n°2 : Jouer une grille d’accords”

Entraînez-vous sur les deux grilles d’accords de la vidéo :

|| C | F | G | F || et || C | F | Am | G ||

et sur d’autres grilles (ceci afin de vous habituer à lire et jouer des accords), en vous inspirant de la vidéo pour savoir comment les jouer en terme de rythme :

|| Am | C | G | D ||

|| G | D | Em| C ||

|| Dm | F | G | C ||

Et maintenant, entraînez-vous sur plusieurs morceaux. N’hésitez pas à revenir sur cette page pour tenter de trouver des réponses si vous avez des questions. Chaque morceau est accompagné de sa partition et d’un tutoriel vidéo pour montrer comment cela rend une fois appris et aussi pour vous aider dans les éventuelles subtilités présentes dans certains d’entre eux. Mais avant de vous lancer, je vous propose d’utiliser une sorte de plan de travail à utiliser à chaque fois que vous commencez un nouveau morceau :

1) Main droite (lecture des notes et jeu sans métronome)

2) Main gauche (lecture des accords et jeu sans métronome)

3) Main droite avec métronome (entre 40 et 60 bpm)

4) Main gauche avec métronome

5) Les deux mains en même temps sans métronome

6) (non obligatoire toutefois) Les deux mains en même temps avec le métronome

La plupart des morceaux proposés sont tirés du répertoire populaire.

Titre Partition Pdf Vidéo
Lightly Row Partition Tutoriel
J’ai du bon tabac Partition Tutoriel
Au clair de la Lune Partition Tutoriel
Fais dodo Colas mon p’tit frère Partition Tutoriel
Ah vous dirai-je maman Partition Tutoriel
Lundi matin Partition Tutoriel
Premier morceau Partition Tutoriel
Fantaisie impromptu – Chopin Partition Tutoriel
Deuxième morceau Partition Tutoriel
When the saints Partition Tutoriel
Bittersweet Symphony Partition Tutoriel
Cantate de Bach BWV 147 Partition Tutoriel
Canon de Pachelbel – Version 1 Partition Tutoriel
Intermission – Coeur de Pirate Partition Tutoriel

Finissez en beauté cette leçon avec un tutoriel qui dépasse un peu (voire beaucoup) les limites de cette leçon, mais après quelques mois de pratique déjà, vous pouvez l’envisager :

BOOGIE-WOOGIE

Tutoriel et Partition

Si vous êtes arrivés jusque là sans vous décourager et sans perdre votre intérêt, alors je vous félicite ! Quelques-uns de ces morceaux sont des “premières versions”, vous les retrouverez dans les prochaines leçons avec des techniques de jeu plus élaborées !

Dans la vidéo suivante, je vous propose de jouer des morceaux vus dans les leçons suivantes mais uniquement avec les techniques de cette leçon 2. Vous aurez besoin des partitions suivantes :

Row,_row,_row_your_boat

The_Skater’s_Waltz

La_berceuse_de_Dolly

-> Vidéo “Leçon de piano n°2 : Exemple de progression de jeu”

Pour être sûrs de vous avant de passer à la troisième leçon, vous pouvez essayer les morceaux suivants :

Merrily (pdf)

How Great Thou Art (pdf)

Adorons le Seigneur (pdf)

Mon Dieu est si bon (pdf)

Abba Father (pdf)

Cherchez d’abord le royaume de Dieu (pdf)

En son temps (pdf)

Oui Dieu est bon (pdf)

Notes :

  • Si vous trouvez des accords avec un chiffre 7, imaginez que ce chiffre n’est pas là, ça restera juste. Si vous reprenez ces morceaux dans les leçons futures, vous saurez quoi faire car je vous explique les accords de septième un peu plus tard dans la méthode.
  • Les sept morceaux ci-dessus sont des hymnes liturgiques d’où leur titre. Ils sont là car leurs perspectives pédagogiques se prêtent tout-à-fait dans le cadre de cette leçon. Ce sont des chants chantés dans certaines églises.

J’espère que tout ceci vous a été utile dans votre apprentissage du piano.

Pour me contacter ou faire un don

Une remarque ? Un commentaire ? Un remerciement ? Vous souhaitez faire un don ? Veuillez vous rendre sur la page de contact